Vivez les festivités du « Doudou » à Mons

Doudou 2017

Le week-end de la trinité à eu lieu à Mons, sa célèbre ducasse plus connue sous le nom de Doudou.

« doudou » désignait à l’origine l’air chanté pour l’occasion : « el doudou », qui est encore chanté à l’heure actuelle.

Entre fête et folklore, cette évènement attire chaque année des milliers de personnes.

En 2005, la ducasse a été reconnue comme chef d’oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

Pour l’histoire, le combat dit « lumeçon » trouve son origine au moyen âge avec un jeu médiéval organisé par la confrérie dieu et Monseigneur St Georges. Ce jeu faisait alors partie de la procession en l’honneur de St Waudru.

Les festivités comme le vendredi soir avec un concert sur la grand place et se termine le mardi avec le feux d’artifice.

Mais les moments fort de la ducasse sont :

1. La descente de la châsse de Sainte Waudru :

51b737ece4b0de6db975ed60

Cette cérémonie se déroule le samedi soir ( 20H) à la collégiale Sainte Waudru,

La patronne de la cité fait l’objet d’une émouvante cérémonie.

A travers cette séance solennelle, le doyen confie au bourgmestre les reliques de la Sainte afin de processionner le lendemain dans les rues de la ville. Cette tradition est scellée par l’air du doudou.

2. La procession du car d’or :

Le dimanche matin (9H30) à la collégiale Saint-Waudru, la châsse est posée sur le car d’or, par les hommes Blancs et les hommes de feuilles.

Mons-01

Plus de 1800 participants répartis en une soixantaine de groupes défilent en costumes d’époque représentant les confréries religieuses et de métiers qui depuis le moyen âge, ont fait la richesse et la puissance de la capitale hainuyère.

image_preview

Mons_D_050521_(41).JPG

procession_ducasse_de_mons_2_c_ot_mons

Attelé de six robuste chevaux de trait, le car d’or et la châsse au terme de la procession, rejoignent la collégiale.

3. La montée du car d’or :

Le dimanche (12h00) à la rampe St Waudru, c’est le moment clé de la Ducasse.

Le rituel marque le glissement du caractère religieux de la manifestation vers la dimension laïque.

En a peine 20sec d’un seul élan, le lourd attelage est propulsé jusqu’en haut de la rampe pentue qui longe la collégiale.

L’enjeu est important, une légende prétend qu’il doit gravir d’un seul élan la rampe pour éviter le malheur sur la ville.

3644199.jpg

4. Le Combat dit « Lumeçon » :

Le quatrième et dernier temps fort se déroule à 12h25 sur la grand place.

Le combat entre St Georges et le dragon, entre le bien et le mal.

Le combat ne se fait pas au hasard tout est chronométré, scénarisé, rien n’est anodin tout les acteurs et accessoires ont une signification symbolique.

Les acteurs qui participent au combat :

Saint-Georges

167888_combat7-mons

Le Chin chin protecteur

945540600_small

Guide de Saint-Georges

Le Dragon 

2109222576_ID7773794_chev_222039_H3WD2M_0

Longueur totale : 910 cm dont 475 cm pour la queue.

Diamètre : 160 cm

Masse : +/- 180 kg

Les hommes blancs

1399738790124_picto-hommeblanc.png

Au nombre de 11, il porte le dragon.

Les hommes de feuilles

1399738754124_picto-hommefeuilles.png

Au nombre de 8, ils soutiennent la queue du dragon

Les chins-chins

diables_chinchins

Au nombre de 12, ce sont les alliés de Saint-Georges.

Les diables

1399738740124_picto-diable.png

Au nombre de 11, ce sont les alliés du dragon.

Les pompiers

3627744177_d06d246d10_b

symbolisent la survie de la cité.

Les policiers

jBOfFqneGBhZP_qzc9MQ4Koa7fg

Symbolisent l’ordre inéluctable.

Les personnages féminins

B9712281496Z.1_20170611154924_000+GQN980101.1-0

Cybèle, en jaune et noir, représente la cité originaire ( le jaune et noir symbole de création et couleurs du chapitre de St-Waudru)

Poliade, en rouge et blanc, représente la cité actuelle ( le rouge et blanc couleur de la ville de Mons).

Pendant 30 min, St Georges et le dragon se livre un combat sous les acclamations de la foule, qui essaie d’attraper le crin porte bonheur de la queue du dragon.

 Mais à la ducasse de Mons, il y a aussi :

* Le vendredi soir, le concert organisé sur la Grand Place.

* Le lundi et le mardi, braderie dans la ville.

* Mardi soir, le feu d’artifice et festival de musique de rue (qui a remplacé cette année le festival de musique militaire).

Le dimanche qui suit, ce sont les enfants qui sont a l’honneur avec le Petit Lumeçon.

5946a351cd709410f325101c

1982766205_B975744894Z.1_20150607181010_000_G554KUNLJ.1-0

IMG_4131_Copier_-2.jpg

Les festivités se cloture officiellement avec la remontée de la châsse de St-Waudru à la collégiale le dimanche à 18H.

Si vous l’envie vous en dit de venir faire la fête avec nous l’année prochaine, rendez-vous le dimanche 27 mai 2018.

Et si vous êtes de passage par Mons, je vous conseille le musée du doudou, situé à proximité de la Grand-Place, ce musée va vous faire découvrir grâce a des projections, des applications multimédias, mais aussi une impressionnante collection les différents aspects du doudou entre imaginaire et réalité.

Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.

adresse : jardin du Mayeur, Grand-Place

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.